Le 6 décembre 1778, à Saint Léonard de Noblat Joseph Louis Gay-Lussac est né

Ce jour (6 décembre 1778), dans la ville française de Saint Léonard de Noblat, Joseph Louis Gay-Lussac est né.
Joseph Louis Gay-Lussac , était un chimiste, auteur de la Loi qui porte son nom sur le comportement des gaz, qui formule qu'à pression constante le volume d'un gaz est directement proportionnel à la température.
La première loi de Gay-Lussac ou loi de Charles est l'une des lois des gaz élaborées depuis la fin du 17ème siècle. Cette loi met en relation le volume et la température d'une certaine quantité de gaz parfait, maintenu à une constante pression , au moyen d'une constante de proportionnalité directe. La loi a été publiée pour la première fois par Gay-Lussac en 1802, mais elle faisait référence aux travaux inédits de Jacques Charles , vers 1787, ce qui a conduit à l'attribution habituelle de la loi à Charles
Plus tard Gay-Lussac a publié sa deuxième loi de Gay-Lussac qui stipule que la pression d'un volume fixe d'un gaz est directement proportionnelle à sa température.
Dans sa vie, en dehors des lois indiquées, il a également exécuté :
  • en 1815 il découvre l'acide cyanhydrique (acide prussique)
  • travail solubilité des sels,
  • dans les textiles ignifuges,
  • en poudre blanchissante,
  • en diplome d'alcool,
  • dans la bougie stéarine
  • dans les paratonnerres.
Plusieurs ont été les remerciements de son travail :
  • Il a été nommé Grand Officier de la Légion d'Honneur .
  • Il fait partie des 72 scientifiques dont le nom est inscrit sur la Tour Eiffel.
  • Le cratère lunaire Gay-Lussac porte cet éponyme en son honneur.
  • L'astéroïde (11969) Gay-Lussac commémore également son nom.

Comme curiosité de commenter Marcellin Berthelot Chimiste et historien français né en 1827 est venu dire :

« Nous enseignons tous… la chimie Lavoisier et Gay-Lussac. »

--------------------------------------------- -----------------------------
- Papa, peux-tu m'aider avec mes devoirs de chimie ?
- effacer l'enfant
- Je ne comprends pas la loi de Gay-Lussac
- bien sur, la loi de Gay-Lussac....
- si
- n'est-ce pas celui avec le ... ?
- celui des gaz
- Qu'est-ce que tu as du gaz ?
- Je ne sais pas
- ce devait être l'âne
- non, où est maman ?
- était-ce maman ? Cela semblait être trop de gaz pour l'âne !
- ouf ! Laisse moi papa...

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.