Le 5 février 1909, lors d'une réunion de l'American Chemical Society, le chimiste Leo Baekeland annonce la création de la bakélite.

Ce jour-là (5 février 1909), lors d'une réunion de l'American Chemical Society à New York, le chimiste belge Leo Baekeland annonça la création de la bakélite.
Leo Hendrik Arthur Baekeland 14 novembre 1863 était chimiste connu pour les inventions du papier photographique Velox en 1893 et ​​de la bakélite en 1907. Il a été surnommé "Le père du plastique" pour son invention de la bakélite, un plastique peu inflammable et polyvalent. qui a marqué le début de l'industrie moderne des plastiques.
Le chimiste Adolf von Baeyer (1835) a expérimenté n 1872 a expérimenté le phénol et formaldéhyde. Dans ces expériences, il a vu la réaction chimique appelée phénol-formaldéhyde qui se traduit par une masse collante et visqueuse inutile.
Plus tard, Leo Baekeland a étudié la réaction phénol-formaldéhyde et a observé que la substance collante devenait dure lorsqu'elle était chauffée et qu'elle prenait la forme du récipient dans lequel elle se trouvait. Cet élément avait un sérieux problème; Lorsqu'ils sont chauffés, les produits chimiques produisent un gaz et se transforment en une masse mousseuse qui s'effrite facilement.
Leo Baekeland a étudié la manière efficace de traiter le matériau. Il l'a fait en inventant la méthode de la chaleur et de la pression. Il a conçu une machine, le bachelor, qui chauffait les produits à des températures élevées et les pressait pour éliminer le gaz, obtenant ainsi un matériau souple, lisse et dur ; la bakélite.
La bakélite a été un pas de géant dans l'histoire du plastique. Lorsque le phénol et le formaldéhyde ont réagi à la chaleur, ils ont formé des molécules qui n'étaient pas présentes auparavant dans la nature.
La bakélite, le matériau aux mille usages, a permis de fabriquer une multitude d'éléments ; téléphones, montres, radios, bijoux,... et boules de billard qui n'ont pas explosé.
Quelques curiosités sur les plastiques qui ne sont généralement pas prises en compte ;
  • Un récipient en plastique peut mettre jusqu'à mille ans pour se décomposer complètement, selon sa taille.
  • Le recyclage du plastique dans le monde ne couvre que 5 % de ce qui est utilisé.
  • Plus de 6,4 millions de déchets sont jetés à la mer, dont la plupart sont du plastique qui tue la vie marine.
---------------------------------------------------------- --------------------------------------------------
- Mesdames et Messieurs !
- ...
- ici je vous présente... !
- ...
- Bakélite !
- ah !... ah !... ah !...
- qu'en pensez-vous ?
- eh bien je ne sais pas...
- pas impressionné ?
- eh bien je ne sais pas...
- est une résine synthétique
- et à quoi ça sert ?
- eh bien, dans quelques années, nous emballerons des bananes individuelles avec quelque chose de similaire
- eh bien allez-y, n'est-ce pas ?
- devons-nous le cacher ?
- au moins quelques années
-ok
- jusqu'à ce que nous trouvions une meilleure utilisation
-ok

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.