Le 4 octobre 1957, l'Union soviétique lance Spoutnik en orbite.

Ce jour-là (le 4 octobre 1957), l'Union soviétique a mis en orbite Spoutnik, le premier satellite artificiel sur Terre.
Dans le cadre de la course à l'espace entre l'URSS et les États-Unis, le vaisseau spatial Spoutnik 1 a été la première tentative réussie de mettre un satellite artificiel en orbite autour de la Terre.
Spoutnik 1 était une contribution à l'Année géophysique internationale (1957-1958), établie par l'ONU. L'Année géophysique internationale a été un effort unique par son ampleur dans l'histoire des sciences. Plus de 30 000 scientifiques et techniciens de 66 pays ont coopéré à une série d'observations de la Terre et de son environnement cosmique.

Les résultats de l'Année géophysique internationale peuvent se résumer en 4 grandes réalisations :

  • Le lancement de satellites artificiels (Spoutnik 1 étant le premier)
  • Le sondage du fond de l'océan
  • Explorations scientifiques en Antarctique
  • Mettre à jour les connaissances sur la vie marine et terrestre, l'écoulement glaciaire, la sismographie, la géologie, l'hydrologie, le géomagnétisme, la luminescence atmosphérique, etc.
  • Les études psychologiques sur des groupes humains contraints de vivre ensemble pendant de longues périodes dans des conditions extrêmes ont été utiles pour planifier les voyages dans l'espace.
  • Certaines études initiées dans le cadre de l'Année géophysique internationale ont servi de base à la poursuite des expériences dans l'espace comme celles menées par la sonde spatiale Pioneer 5, placée en orbite héliocentrique entre la Terre et Vénus le 11 mars 1960.
  • Les résultats des enquêtes de l'Année géophysique internationale en Antarctique ont ouvert la voie à la signature du Traité sur l'Antarctique en 1959 qui définit les relations internationales dans l'Arctique.

Spoutnik 1 avait une masse approximative de 83 kg, il avait deux émetteurs radio (20,007 et 40,002 MHz). C'était une sphère en aluminium de 58 cm de diamètre portant quatre longues antennes fines de 2,4 à 2,9 m de long.

--------------------------------

- regarde papa !, une boule de fer
- Je pense que ce n'est pas une balle
- Allons-nous jouer au football ?
- mieux qu'autrement
- parce que la camarade Alexey veut l'envoyer dans l'espace
- pourquoi les extraterrestres jouent au football ?
- non, pour qu'il fasse le tour de la terre
- comme c'est bizarre
- oui, mais ne lui dites pas qu'il va se fâcher

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.