Le 25 janvier 1897, le Dr Kiyoshi Shiga découvre la bactérie Shigella.

Ce jour-là (25 janvier 1898), le Dr Kiyoshi Shiga découvrit la bactérie Shigella.
Kiyoshi Shiga est né à Sendai le 7 février 1871 et était un médecin et bactériologiste qui a décrit le genre de bactérie Shigella, qui porte son nom, ainsi que la toxine Shiga sécrétée par eux.
Shigella est un genre de bactéries en forme de bâtonnet appartenant à la famille Enterobacteriaceae qui peut causer diarrhée chez les êtres vivants.
Kiyoshi Shiga dès son plus jeune âge, il s'est intéressé à la médecine et c'est la carrière qu'il a étudiée à l'université. À l'université, il a entendu une conférence du Dr Kitasato sur la bactériologie, qui a eu un grand impact sur lui et il a décidé d'entrer à l'Institut de Kitasato pour étudier la bactériologie et l'immunologie.
Kitasato proposa à Kiyoshi Shiga d'étudier l'épidémie de dysenterie qui en 1897, entre juin et décembre, avait rapporté 89 400 cas avec 22 300 décès ; la létalité était de 25 %.
Des fèces de 30 patients et de l'intestin de plusieurs cadavres, il a isolé un bacille qu'il a pu cultiver. Après l'avoir testé sur plusieurs cobayes, il l'a testé sur lui-même en s'auto-inoculant par voie sous-cutanée avec une culture morte, ce qui a provoqué de graves réactions locales et générales. Au bout de 10 jours, il obtient un sérum capable d'agglutiner le bacille dysentérique. Avec ces découvertes, il a correctement conclu que c'était en présence de la bactérie qui a causé la maladie.
Par curiosité, commentez ce que Kiyoshi Shiga a dit dans un discours :
"La découverte du bacille de la dysenterie a remué mon jeune cœur avec l'espoir d'éradiquer la maladie. Des milliers de personnes en souffrent encore chaque année, et la lumière de l'espoir qui jadis brillait si fort s'est estompée comme le songe d'une nuit d'été. Ce feu sacré ne doit pas brûler. »
---------------------------------------------- - -----------------------------------------------
- bien !
- quoi de neuf ?
- Je pense avoir réussi à isoler la bactérie responsable de la dysenterie
- le pauvre
- pauvre ?
- oui, vous avez isolé la pauvre...
- comment ?
- c'est de l'intimidation
- COMMENT ?
- il faut accompagner la bactérie, pas l'isoler
- Voulez-vous l'accompagner ?
- euh... eh bien...
- prends, prends...
- ça... eh bien... pas besoin...
- il m'a semblé... grande gueule

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.