Le 14 février 1946, des professeurs de l'Université de Pennsylvanie présentent l'ENIAC au public

En ce jour (14 février 1946), les professeurs de l'Université de Pennsylvanie (USA) J. Presper Eckert Jr. et John W. Mauchly, présentent au public l'ENIAC (Electronic Numerical Integrator and Computation), premier ordinateur électronique numérique polyvalent à grande vitesse.
Avant cette date il y avait d'autres machines mais celles-ci étaient plus calculatrices ou avaient des tâches spécifiques ou simplement qu'elles n'étaient pas complètement numériques mais plutôt analogiques.
Par exemple, en 1936, le Z1 a été créé, qui était une calculatrice binaire mécanique à alimentation électrique avec une programmation limitée qui lit les instructions d'un film celluloïd perforé.
On pourrait également mentionner les machines qui pourraient casser le code pendant la Seconde Guerre mondiale, bien qu'elles ne soient pas considérées comme les premiers ordinateurs "électriques numériques à usage général".
ENIAC a été construit par les professeurs J. Presper Eckert Jr. et John W. Mauchly et financé par le Ballistic Research Laboratory de l'armée américaine.
ENIAC pesait 27 tonnes, disposait d'une alimentation électrique de 160 kilowatts, occupait un espace de 167 mètres carrés et était capable d'effectuer 5 000 additions et 300 multiplications en 1 seconde.
Outre les chercheurs et ingénieurs impliqués dans la création de ENIAC , ils ont également été très importants pour son bon fonctionnement et jeter les bases de la programmation pour les décennies suivantes, les programmeurs : Kay McNulty, Betty Jennings, Betty Snyder, Marlyn Wescoff, Fran Bilas et Ruth Lichterman.
Comme une curiosité de mentionner que les programmeurs originaux de l'ENIAC n'étaient pas reconnus pour leurs efforts ou connus du public jusqu'au milieu des années 1980. Et ce n'est qu'en 1997 que les six femmes qui ont fait la plupart des La programmation ENIAC a été intronisée au International Women in Technology Hall of Fame.
-------------------------------------------- - ------------------------------------------------- - -----
- Bonjour les professeurs !
- Bonjour monsieur le directeur !
- Comment va l'ordinateur ?
- nous faisons
- J'ai besoin d'une faveur.
- dites-nous
- des visiteurs importants arrivent et je voudrais leur montrer les possibilités de calcul du nouvel ordinateur
- impossible aujourd'hui
- pourquoi ?
- parce que le système a planté
- Comment est-il tombé ?
- oui, il a planté
- mais ce n'est pas la première fois, n'est-ce pas ?
- non, cela arrive souvent
- et je dis... ne pourriez-vous pas placer l'ordinateur sur un gros bloc de béton solide pour qu'il ne tombe pas autant ?
- pas ce genre de "chute"
- Je ne comprends rien

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.