Le 12 septembre 1897, la chimiste et physicienne Irène Joliot-Curie naît à Paris.

Ce jour (12 septembre) 1897, la chimiste et physicienne Irène Joliot-Curie est née à Paris.
Irène est née à Paris, France, en 1897, la première des deux filles de Marie et Pierre Curie.
Marie s'est associée à un certain nombre d'éminents universitaires français, dont le célèbre physicien français Paul Langevin pour former "La Coopérative , qui comprenait une réunion privée de neuf étudiants qui étaient les enfants des plus grands universitaires français. Le programme de la Coopérative était varié, comprenant non seulement les principes de la science et de la recherche scientifique, mais aussi des sujets aussi divers que le chinois et la sculpture, avec un fort accent sur l'expression de soi et le jeu. Irène a étudié dans ce milieu pendant environ deux ans.
Irène est entrée à la Faculté des Sciences de la Sorbonne pour passer son baccalauréat , jusqu'en 1916, date à laquelle ses études furent interrompues par la Première Guerre mondiale.
Irène a suivi un cours d'infirmière au collège pour aider sa mère, Marie Curie, sur le terrain en tant qu'assistante. Elle a commencé son travail comme infirmière radiographe sur le champ de bataille aux côtés de sa mère, mais après quelques mois, elle a été laissée travailler seule dans un centre de radiologie en Belgique. Elle a appris aux médecins comment localiser les éclats d'obus dans les corps à l'aide de la radiologie et a appris par elle-même comment réparer l'équipement.
Sa thèse de doctorat portait sur la désintégration alpha du polonium , l'élément découvert par ses parents (avec le radium) et nommé d'après le pays natal de Marie, la Pologne. Irène est devenue docteur ès sciences en 1925.
À partir de 1928, Joliot-Curie et son mari Frédéric unissent leurs efforts de recherche sur l'étude des noyaux atomiques.
En 1934, les Joliot-Curie font enfin la découverte qui scelle leur place dans l'histoire scientifique. S'appuyant sur les travaux de Marie et Pierre Curie, qui avaient isolé des éléments radioactifs naturels, les Joliot-Curie ont réalisé le rêve de l'alchimiste de convertir un élément en un autre : créer de l'azoteradioactif à partir de bore, isotopes radioactifs du phosphore au de l'aluminium et du silicium au de magnésium.
à la Faculté des Sciences.
-------------------------------------------- -------------------------------------------------
- un, deux, trois
- pierre, papier ou ciseaux
-un , deux trois
- maintenant !
- pierre !
- isotope !
- isotope ?
- oui, isotope
- mais n'est-ce pas pierre, papier, ciseaux ?
-déjà
- eh bien ça ne marche pas
- l'isotope gagne tout
- pourquoi ?
- parce que c'est un isotope radioactif
- comment ?
- hahahahahahaha... Je suis si méchant... hahahahaha
- Irene, je pense que tu as besoin de vacances
.

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.