10 novembre 1493, à Zurich, naissance de Paracelse

Ce jour (10 novembre 1493), à Zurich, dans le Teufelsbrücke, Einsiedeln (Suisse), est né Théophraste Phillippus Aureolus Bombastus von Hohenheim, dit Paracelse, alchimiste, médecin et astrologue suisse.
Paracelse était connu parce qu'on croyait qu'il avait réalisé la transmutation du plomb en or par des procédés alchimiques et pour avoir donné son nom au zinc, l'appelant zincum .
Il est parfois considéré comme le « père de la toxicologie » avec sa célèbre phrase « dose unique facit venenum » - la dose fait le poison -, maximum de la discipline. Il disait :
« Toutes les substances sont des poisons, il n'y en a aucune qui ne le soit pas. La dose différencie un poison d'un remède. "

Sa recherche du nouveau et son opposition à la tradition et aux remèdes hérités de l'Antiquité le postuleront comme un médecin moderne, en avance sur ses contemporains.
Il s'est lui-même donné le nom de Paracelse qui en est venu à signifier "égal ou similaire à Celse", un médecin romain du 1er siècle. Ce nom de Paracelse est celui sous lequel il était le plus connu et par qu'il est entré dans l'histoire.
Sa plus grande contribution est sa vision de la médecine puisqu'il était un chercheur qui cherchait toujours à améliorer et rejetait l'ancienne tradition. Comment il a lui-même dit :
« Ce que je promets : d'exercer ma médecine et de ne pas m'en éloigner tant que Dieu me permet de l'exercer, et de réfuter toutes les fausses médecines et doctrines. Plus tard, aimer les malades, chacun d'eux plus que si c'était mon propre corps. Ne fermez pas les yeux, et ne m'orientez pas par eux, ou donnez des médicaments sans le comprendre ou acceptez de l'argent sans le gagner. "

Comme curiosité de commenter que
n de nos jours, la transmutation légendaire du plomb en or Ce n'est pas seulement une possibilité, c'est fait. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un accélérateur de particules, d'une grande alimentation électrique et d'une attente extrêmement faible quant à la quantité d'or qui sera obtenue.

Il y a plus de 30 ans, des scientifiques nucléaires du Lawrence Berkeley National Laboratory (LBNL) en Californie ont réussi à obtenir de l'or à partir du bismuth (un élément adjacent au plomb de numéro atomique 83). Ils l'ont fait en frappant leurs atomes avec des particules, les obligeant à éjecter quatre protons de leur noyau, à porter le nombre de protons à 79 et à les transformer en or.

Paracelse et bien d'autres alchimistes seraient ravis.

-----------------------------------------
- Que fais-tu Théophraste ?
- Je teste l'effet de ce produit
- comment ça va ?
- bien, mais j'ai besoin d'aide
- Voulez-vous que je vous aide ?
- oui, bois ça
- êtes-vous sûr ?
- oui, rappelez-vous que "la dose fait le poison"
- et ?
- J'ai mis une dose qui ne vous fera pas de mal
- mais comment savoir si vous le testez ?
- vous faites confiance...
- oups .... regarde, voici Javier qui pointe toujours vers tout
- salut Javier !
- Javier, mon ami !
- pouvez-vous nous aider ?
- ....

laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.